SNOW FALLS SE LANCE DANS UNE NOUVELLE AVENTURE !!!
Retrouvez-nous sur Bazzart, PRD et CRPG.
Puis vous pouvez voter aussi !

Partagez | .
 

 (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Nausicäa J. Carmichael

▪ discussions : 532

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   27.11.13 0:26

Oswald Prénom² Nom
feat Julian Morris.
Surnom(s) ✦ Oswy, Swald ou tout simplement son nom de famille. Date et lieu de naissance ✦ au choix mais en 1981 à Barrow. Âge ✦ 32 ans. Nationalité ✦ Américaine mais il peut avoir des origines. Activité ✦ Professeur de littérature au lycée. Orientation sexuelle ✦ Hétérosexuel à 100% et Nausicäaphile. Statut civil ✦ Au choix, mais je ne le vois ni marié ni fiancé. Date d'arrivée à Barrow ✦ Il y est né et il est parti il y a 7 ans pour revenir il y a quelques semaines.  Quartier ✦ Au choix. Groupe ✦ Comme on peut voyager, l'hiver à l'infini. Crédits ✦ Shiya et Tumblr. Statut ✦ Libre.

✦ C'est l'histoire de la vie, le cycle éternel.
Alors l'histoire est plus où moins libre. Il faudra simplement suivre les quelques points suivants :
✦ Nausicäa et Oswald se sont rencontrés au lycée. Elle élève de seconde et lui tout juste professeur. Elle avait 14 ans et lui 20 ans. C'était la première classe qu'il avait.
✦ Pendant un an, ils se sont tournés autour sans jamais faire le premier pas, trop effrayés par ce qui pouvait arriver s'ils se faisaient attrapés. Et puis, Oswald résistait malgré les avances de Nausicäa.
✦ Après une année à se tourner autour, ils ont franchi le pas. Enfin, c'est Nausicäa qui lui a sauté dessus au détour d'un couloir et l'a embrassé. Ils sont restés ensemble pendant 4 ans, cachant la relation à tout le monde sauf à Gemma, la meilleure amie de Nausicäa qui lui servait quelque fois d'alibi.
✦ Au bout de ces quatre ans, Oswals a disparu sans laissé de trace. La raison de son départ est totalement au choix. Nausicäa a alors appris qu'elle était enceinte de lui et a décidé d'avorter. Elle ne se voyait pas à 19 ans avec un enfant. Oswald n'est d'ailleurs pas au courant pour l'enfant.
✦ Il refait surface 7 ans après et il va tout chambouler dans l'esprit de Nausi. On oublie pas son premier amour facilement. Mais surtout, elle était mariée jusqu'à ce que son mari meure dans l'explosion de la bombe.
✦ Au delà des apparences.
Niveau caractère, je vois bien Oswald comme étant un homme qui se fout de tout et spécialement des conséquences de ses actes. Il ne croit plus en l’amour. Depuis Nausicäa, il a eu des relations mais jamais aussi longtemps qu'avec la jeune femme. Ensuite, je le vois dragueur, sûr de lui, vantard et surtout égoïste. Mais cette partie de lui, Nausicäa ne la connait pas. Pour elle, il est gentil, attentionné, à l'écoute...
✦ Vision du futur.
Alors, il est clair qu'Oswald et Nausicäa vont finir ensemble. Pas de suite, parce qu'il faut qu'elle se remette de la mort d'Oscar son mari, mais ils vont finir ensemble. Oswald va tout faire pour être là pour elle et l'aider à remonter la pente. Nausicäa va enfin apprendre les raisons de son départ. Une réconciliation est possible et j'aimerai qu'elle ait lieu. 
✦ Nausicäa J. Carmichael. (jeisa chiminazzo, personnage joué)
Premier amour - Le cours venait de finir. Nausicäa traina quelques minutes de plus dans la salle pour que tout le monde soit parti avant de s'approcher de son professeur de littérature. Elle savait qu'il n'avait plus cours de la journée et elle aussi, ce qui rendait leur rendez-vous possible. Arrivée devant son bureau, Oswald releva la tête et lui sourit. Rougissant, la brunette lui rendit. Ce qu'il était beau son professeur. Ils avaient commencé à sortir ensemble l'année dernière. Ça c'était fait comme ça, sans que l'un des deux ne s'y attende vraiment. Ils avaient flirté pendant des semaines avant qu'Nausicäa ne prenne initiative de le coincer après l'un de ses cours et de l'embrasser. Si au début, Oswald avait été réticent parce qu'elle était encore mineure. Puis, le désir de l'interdit avait pris le dessus et cela faisait maintenant une année entière qu'ils entretenaient une relation. Seule Gemma, la meilleure amie de Nausicäa était au courant de la relation qui unissait la brune avec le beau brun. « Je pense que je vais avoir besoin de cours particulier Monsieur. » Oswald releva la tête et regarda avec envie le décolleté plongeant que son élève lui présentait. A son contact, Nausicäa devenait une autre personne. Elle ne semblait plus avoir seize ans, mais quelques années de plus. En sa présence, elle se sentait plus femme et elle se sentait aimée. C'était bien la première fois qu'elle se sentait comme ça. Oswald avait été sa première fois dans presque tout. Elle avait déjà embrassé des garçons avant, mais Oswald avait été son premier véritable amour et sa première fois. C'était lui qui l'avait initié au plaisir de la chair et elle adorait ça. Et puis, il fallait dire que Oswald savait y faire. « Je pense aussi que des cours particuliers ne seraient pas de trop pour votre moyenne Mademoiselle Hamilton. » Nausicäa vint s'asseoir sur le bureau juste à porter de Oswald qui se leva légèrement pour embrasser les lèvres rosies de son élève. Le baiser s'approfondit et les mains du professeur se mirent en quête des seins de la brunette qui s'écarta pour mettre fin à tout ça. « On va nous voir. Dépêche toi de finir de noter les présents et les absents. Je t'attends dehors. » Un dernier baiser et Nausicäa sortie de la salle. Gemma l'attendait, un air réprobateur sur le visage. Même si elle avait connaissance de cette relation, la jeune femme n'approuvait absolument pas le comportement de sa meilleure amie. Elle était mineure et sortait avec un homme beaucoup plus âgé qu'elle et qui risquait de lui briser le cœur. Cependant, Nausicäa était têtue et elle n'écoutait jamais ce que Gemma lui disait à propos de son idylle avec Oswald. Pour elle, elle ne se terminerait jamais et même qu'ils se marieraient un jour. Gemma gardait la tête sur les épaules et tentait tant bien que mal de raisonner Nausicäa. Elle ouvrit alors la bouche pour parler, mais elle fut couper par Oswald qui sortait de la salle. « Tu viens Nausicäa ? » Cette dernière hocha la tête, embrassa sa meilleure amie et parti en direction de la voiture de son professeur. Comme chaque semaine, Nausicäa disait à ses parents qu'elle allait travailler chez Gemma alors qu'en fait, elle se rendait à l'appartement de Oswald pour y être tranquille. Ils devaient faire extrêmement attention à ne pas se faire prendre parce qu'il risquait de perdre son emploi et d'aller aussi en prison puisque Nausicäa n'avait pas dix-huit ans. Cependant, c'était un risque qu'ils étaient prêts à prendre, parce qu'ils s'aimaient. Enfin, Nausicäa n'était pas sûre des sentiments du brun, mais elle était sûre des siens. Elle l'aimait plus que tout au monde et elle était prête à tout pour lui. Gemma entendrait ça, elle serait folle. Galamment, tandis que la jeune fille était plongée dans ses pensées, Oswald lui ouvrit la porte de sa voiture et ils partirent tous les deux vers l'appartement de ce dernier.

Et voilà, elle était mariée depuis un an et depuis dix mois, elle vivait avec Oscar. Gemma et Oscar avaient échangé leur place. Nausicäa était heureuse dans son « couple ». Elle ne pouvait pas vraiment qualifier leur relation de couple puisqu’ils ne s’étaient jamais dit, je t’aime, et qu’en plus, ils s’étaient mariés bourrés. D’ailleurs, le lendemain de leur mariage, Gemma avait râlé parce qu’elle n’avait pas assisté au mariage. Trop bourrée pour rester debout, la jeune femme s’était endormie sur un des bancs de l’Eglise pendant qu’Nausicäa et Oscar échangeaient leurs vœux devant Elvis Presley. Si elle n’était pas sûre de pouvoir mettre un nom sur sa relation avec le grand frère de sa meilleure amie, elle était sûre d’une chose, ses sentiments. Cela était arrivé progressivement, alors qu’elle se remettait difficilement de l’abandon de Oswald. Au début, elle ne s’était pas rendu compte que ce qu’elle ressentait pour Oscar était de l’amour. Son cœur était en train de se reconstruire petit à petit et elle n’avait pas réalisé. Mais maintenant, elle le savait, elle aimait son mari plus que tout au monde. Cependant, elle n’était pas sûre des sentiments de Oscar à son égard, alors, elle taisait les siens. Pendant qu’elle pensait à ça, Nausicäa mis un point final à son dernier roman. Elle devait l’amener chez l’éditeur dans quelques heures et il lui faudrait quelques minutes pour le sortir à l’imprimante. C’était un livre de 324 pages qui parlait d’une femme assassinée dans un métro et dont une femme flic, la seule de son commissariat avait pris en charge sous les sourires moqueurs de ses collègues machistes. Sans en avoir l’air, Nausicäa était une féministe et elle n’appréciait pas trop qu’un homme traite une femme comme si elle n’était qu’un objet sexuel ou pire, qu’elle n’était que de la merde. Ce genre de comportement l’a révolté et c’était souvent des sujets de société qu’elle abordait dans ses livres. Pendant que son manuscrit s’imprimait, Nausicäa entreprit de s’habiller chaudement. Dehors, il neigeait encore et elle ne voulait pas tomber malade. Elle s’emmitoufla dans son manteau rembourré et entreprit d’entouré son cou d’une écharpe bien chaude. Une fois que cela fut fait, elle prit son sac à main ainsi que ses clés d’appartement et attendit que toutes les pages soient sorties. Une fois qu’elle eut le manuscrit dans les mains, elle sorti de chez elle et ferma à double tour avant de descendre pour affronter le froid. Prenant son courage à deux mains, la brunette s’engagea dans la rue. Le vent frais lui gifla le visage qui devint tout rouge. Malgré ce qu’elle avait pensé, la neige avait arrêté de tomber, mais le vent persistait à mener la vie dure aux habitants de Barrow. Nausicäa marchait à une bonne allure parce qu’elle détestait être en retard à un rendez-vous. Elle trouvait cela irrespectueux et surtout elle n’avait pas été éduquée de cette manière. Alors qu’elle était bientôt arrivée, quelqu’un lui rentra dedans et elle échappa son manuscrit qui tomba à terre. Elle aurait pu le sauver, mais malheureusement pour elle, un gobelet de café tomba aussi sur ses feuilles ruinant son écrit. La colère s’empara d’Nausicäa. « Mais vous pouvez pas faire attention ! Espèce d’imbéci… » Nausicäa releva alors la tête et rencontra ses yeux, les yeux de Oswald, celui qui lui avait brisé le cœur. « Oswald, qu’est-ce que tu fais là ? » De suite, enle voyant, sa colère s’était un peu calmée et elle avait laissé place à la surprise et surtout l’incompréhension. Quand Oswald était parti, Nausicäa avait toujours pensé qu’il ne reviendrait jamais. Pourtant, il était là, devant ses yeux. « Je suis revenu. » Nausicäa avait envie de crier, de s’enfuir loin, très loin de lui. Elle ramassa son manuscrit et contourna Oswald sans vouloir l’écouter. Il lui attrapa le bras et l’embrassa à pleine bouche. D’abord surprise, Nausicäa ne fit rien. Puis quand elle se rendit compte de ce qui se passait, elle lui mordit violemment la lèvre et le gifla. « Qu’est-ce que tu crois faire Oswald ? Je t’ai pas attendu toutes ses années. Je suis mariée, je t’ai oublié… Alors maintenant fous moi la paix. » La brunette tourna les talons et entra dans le bâtiment de son éditeur. Elle se rendit de suite aux toilettes où elle craqua envoyant un message à Gemma pour lui dire qu’il était revenu.

Elle ne savait pas encore réagir face à sa mort ! Oscar avait été son mari pendant près de deux ans et jamais, ils ne s’étaient dit qu’ils s’aimaient. Nausicäa en était sûre, elle l’avait aimé de tout son être et ce même avant qu’ils ne se marient. Mais maintenant, c’était trop tard. Elle ne pouvait pas le faire revenir. Gemma entra alors dans la chambre et elle découvrit sa meilleure amie en position fœtale en train de pleurer. « Nausicäa tu ne peux pas rester comme ça. Il faut que tu te lèves et que tu reprennes ta vie… » La jeune femme en était incapable et elle se sentait coupable que ce soit Gemma qui l’aide alors qu’Oscar était son frère avant tout. Mais elle avait raison. Elle ne pouvait décemment pas rester comme ça. Ce n’était pas ce qu’Oscar aurait voulu. Nausicäa se leva alors et regarda sa meilleure amie dans les yeux. « Tu sais ce qui est le plus dur… C’est de se dire que lui est mort alors qu’il ne m’a jamais fait souffert alors qu’Oswald est toujours en vie alors qu’il m’a brisé. » Elle se rapprocha de son amie et la prit dans ses bras. « Je ne sais pas si j’aurais la force de continuer sans lui. » Au moment où sa belle-sœur allait lui répondre, on sonna à l’appartement. Nausicäa se sécha rapidement les yeux et s’en alla de la chambre pour ouvrir. Elle découvrit  Oswald sur le pas de sa porte. La veuve voulut fermer mais le professeur mis son pied. « Avant que tu fermes Nausi, je veux te dire que je suis désolé pour ce qui est arrivé à ton mari. Je sais qu’être de retour ne va pas t’aider à aller mieux. Mais si mon départ t’aidera à avancer, alors je partirai. » Nausicäa rouvrit la porte et se mit alors à le frapper sur la poitrine. « T’AS PAS LE DROIT DE M’ABANDONNER ENCORE UNE FOIS OSWALD !! » Ce dernier attrapa ses poignets et l’attira à lui pour l’enlacer et Nausicäa se mit à sangloter une nouvelle fois.
✦ Gemma Carmichael. (emily browning, scénario)
Tu ne m'aimes pas, je ne t'aime pas- Gemma n'a jamais vraiment aimé Oswald et l'inverse est vrai. Elle n'a jamais approuvé la relation qui l'unissait à Nausicäa mais elle a toujours soutenu sa meilleure amie. Quand Oswald est parti, Gemma s'est promis de faire de sa vie un enfer quand il reviendrait. Il est revenu et elle a prévu de lui en faire baver pour avoir autant brisé sa meilleure amie. En plus, maintenant que son frère est mort, elle ne veut pas qu'il le remplace dans la vie de Nausicäa. Le lien sera plus à développer entre les deux joueurs

_________________
Quand je suis avec toi je suis plus calme, je respire plus lentement, même si mon cœur bat plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Nausicäa J. Carmichael

▪ discussions : 532

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   27.11.13 0:35

Mes petites exigences
Faire mon lit pendant trois jours et me masser les pieds...


Tout d'abord bienvenue futur petit pingouin  ou petit membre qui souhaite faire un DC . Je te remercie d'avoir lu mon scénario et ce même s'il est long . J'espère qu'il t'aura plus et que tu hésites à le prendre. Je te vends mon corps si tu le prends et nous pourrons faire pleins de bébés . Mais avant, passons à ce que je souhaite .

Pseudo ✦ Tout est négociable dans le pseudo sauf le prénom Oswald. Il apparait partout dans ma fiche et je trouve qu'il va bien à Julian . Je ne le négocierai donc pas. Désolée . Avatar ✦ L'avatar n'est pas négociable . J'ai imaginé Oswald avec Julian Morris et donc, je ne le négocierai pas. Il est tellement orgasmique ce type que tu ne peux pas ne pas le vouloir . Activité ✦ Au niveau de l'activité, je souhaite quelqu'un qui puisse au moins RP toutes les semaines et passer tous les jours ne serait-ce que pour discuter. Après, si tu ne peux RP que tous les quinze jours, ça m'ira aussi très bien. Ce que je ne veux pas c'est de membre fantôme. Tu prends mon scénario tu t'engages à être actif/active. Je n'ai pas envie d'avancer un peu l'histoire puis de reprendre parce qu'on m'a lâché. Niveau ✦ Dans la mesure du possible, je souhaiterai quelqu'un qui fait peu de faute d'orthographe. Je ne dis pas que je veux un niveau irréprochable, mais une bonne orthographe est primordiale pour moi. Ensuite, je fais entre 600 et 1200 mots quand je suis inspirée donc j'aimerai quelqu'un capable de faire la même chose . Et pour finir, j'écris à la troisième personne mais ça ne me dérange pas de RP avec quelqu'un qui écrit à la première personne. Autre(s) ✦ Je n'ai rien d'autre à ajouter, que PREND MON SCENARIO      .

Merci d'avoir lu le scénario ainsi que les exigences en entier . N'oublie pas que si tu le prends, je te vends mon corps

_________________
Quand je suis avec toi je suis plus calme, je respire plus lentement, même si mon cœur bat plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Oswald A. Griffith

▪ discussions : 52

MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   06.02.14 20:18

  
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Nausicäa J. Carmichael

▪ discussions : 532

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   06.02.14 20:21


_________________
Quand je suis avec toi je suis plus calme, je respire plus lentement, même si mon cœur bat plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Oswald A. Griffith

▪ discussions : 52

MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   06.02.14 20:29

      
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Glenn Anderson

▪ âge : 26
▪ discussions : 1415

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   20.02.14 14:09

Scénario pris !
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Barrow
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !   

Revenir en haut Aller en bas
 

(M/PRIS) JULIAN MORRIS ❄ Tu m'as brisé le coeur, je vais faire de ta vie un enfer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» (m) Julian Morris - Libre
» (PRIS) JULIAN MORRIS
» FRAT's NEWSLETTER, 08 Mars 2013.
» (M) ambigu/futur amour • 1 personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 2.1 :: L'ancien forum. :: Les scénarios. :: Les retrouvés.-