SNOW FALLS SE LANCE DANS UNE NOUVELLE AVENTURE !!!
Retrouvez-nous sur Bazzart, PRD et CRPG.
Puis vous pouvez voter aussi !

Partagez | .
 

 Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Louis D. Jefferson

▪ âge : 23
▪ discussions : 173

MessageSujet: Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis   05.02.14 8:50

Louis avait la garde de son petit garçon cette journée là. Et à quatre ans faut les distraire si on ne veut pas découvrir sa maison en parfait bazar. C'est pourquoi le jeune papa emmena son fils au parc Herman avec lui. Durant le trajet, il appela Theodora -ou Teddy- une amie à lui qu'il avait connu il y a quelques années maintenant. Ils s'entendaient bien tous les deux et Louis s'était dit que lui proposait de venir le rejoindre au parc serait une chose bénéfique pour tous les deux. D'abord, Teddy travaillait tous les jours dernière un ordinateur et Louis s'était bien dit qu'à la fin de la journée, sa tête et ses yeux devaient être explosés. Ensuite, Louis allait s'ennuyer ferme s'il restait tout seul en attendant que le trop plein d'énergie de Jules soit évacué. Enfin, ça lui ferait plaisir de voir son amie dans un autre contexte que chez elle.
En attendant la réponse, Louis continuait d'avancer pendant que Jules lui posait plein de questions, comme d'habitude. Le jeune papa essayait d'y répondre mais certaines questions étaient délicates à expliquer à un petit enfant. Comme par exemple le fait que sa mère vive avec un autre homme que son père et qu'elle lui dise qu'il avait donc deux papas. Comme voulez-vous expliquer ça ?! Louis ne le savait pas et souvent il éludait la question. Quand ils arrivèrent au parc, déjà deux ou trois couples de parents avaient emmené leurs enfants. Ils étaient cinq à jouer et Jules ne tarda pas à tirer sur la manche de la grosse doudoune de son père pour les rejoindre. Louis le lâcha dans l'endroit sécurisé et salua les autres parents d'un geste de la main accompagné d'un sourire. Il se sentait mal à l'aise. Mal d'être le seul père aussi jeune et célibataire, mal de sentir les regards peser sur lui en chuchotant dans son dos. Mais très peu de monde connaissait la véritable histoire et ce qu'il s'était réellement passé. Et de toute façon, Louis n'avait de compte à rendre à personne. Alors il ne répondait jamais aux petits curieux qui venaient lui parler pour ces raisons. Ça ne les regardaient absolument pas.
Louis s'installa sur un banc vide et regarda son téléphone. Son amie n'avait pas répondu. Peut être qu'elle ne viendrait pas, peut être qu'elle était occupée. Mais Louis savait que, souvent, Teddy ne répondait pas et venait en mode surprise. Alors il ne désespérait pas de la voir arriver. En attendant, il concentrait son regard sur son fils. Il ne voulait pas qu'il se fasse mal en glissant ou qu'il se dispute avec un autre petit garçon ou une petite fille. Alors il le surveillait attentivement. Intérieurement, il savait que son amie n'allait pas tarder. Toutefois il se leva, guetta l'horizon et marcha en cercle pour se réchauffer un peu. Il ne faisait vraiment pas chaud ce jour là. Heureusement que Jules était bien couvert.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Theodora C. Clarkson

▪ âge : 25
▪ discussions : 172

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis   08.02.14 22:22

Theodora ne sortait pas beaucoup. En fait, si elle avait pu, elle serait restée cloitrée chez elle et n’aurait laissé personne entrer dans sa vie. Seulement, elle ne pouvait pas faire ça. Il fallait qu’elle voit du monde, qu’elle se sociabilise et surtout qu’elle prenne l’air et voit le soleil ou du moins le ciel. Même si elle détestait la foule et en avait peur, il fallait qu’elle prenne son courage à deux main pour affronter le monde extérieur. Déjà, par rapport à son arrivée à Barrow, il y avait un net changement. Elle arrivait à sortir sans faire d’attaque de panique et elle n’avait plus peur du regard des autres, ou nettement moins. Elle avait même réussi à prendre un bain de foule lors de la décoration du sapin de Noël et puis, il y avait eu la bombe. Bombe qui l’avait rendu encore plus craintive et encore moins apte à se mêler aux gens. Mais la jeune femme s’était fait violence et elle avait pris son courage à deux mains et était ressortie notamment pour se rendre à l’hôpital pour rendre visite à son meilleur ami qui était dans le coma depuis ce jour. Les médecins avaient très peu d’espoir de le voir se réveiller mais Rose et Teddy, elles, elles ne perdaient pas espoir. Tant qu’on y pensait fort, tout pouvait se réaliser. Alors, elles ne cessaient pas d’y croire et se relayaient à son chevet. Mais aujourd’hui, ce n’était pas son tour, alors elle restait chez elle à tourner en rond comme un lion en cage. Theodora aurait aimé sortir mais pour aller où ? Elle n’avait nulle part où aller et il était hors de question qu’elle retourne à l’hôpital pour s’enfermer à nouveau dans une chambre. Son portable se mit alors à sonner alors qu’elle commençait sérieusement à déprimer de ne pas trouver d’idée pour sortir. La blonde récupéra son téléphone dans sa poche et pria pour que ce ne soit pas le boulot qui l’appelait pour une affaire urgente. Elle n’avait absolument pas envie de travailler.

Teddy fut de suite soulagée quand elle vit apparaitre le prénom de son ami Louis. Il lui proposait de le rejoindre dans le parc avec Jules. Elle sourit et se hâta de prendre ses affaires pour sortir sous le froid. Elle n’avait même pas pensé à lui répondre et se dirigea vers le parc. Louis était un des rares mecs voir même le seul, qui l’avait accepté comme elle était à son arrivée à Barrow, ronde et rousse. Comme elle avait des capacités énormes, elle avait décidé d’aider les autres en devant tutrice. Et c’était ainsi qu’elle avait rencontré celui qui allait devenir son ami. Elle était devenue sa tutrice et au fils des séances, ils s’étaient rapprochés au point de nouer une amitié. Elle était très heureuse car même si elle avait été d’abord méfiante à cause de ce qui s’était passé à Dallas, elle avait découvert en Louis un véritable ami. Jules n’était autre que le fils de son ami. Il n’avait pas été voulu du côté de son père. Mais maintenant qu’il était là, Theodora était persuadée que Louis l’aimait plus que tout au monde et qu’il ferait tout pour lui malgré ce qu’il pouvait dire. Quant à elle, Teddy adorait le petit garçon et rêvait d’avoir un enfant un jour si lui était donné l’occasion de trouver l’âme sœur. Arrivée à l’entrée du parc Herman, la jeune femme s’engagea dans l’allée en cherchant des yeux le jardin d’enfant. Elle salua de la tête les passants qui lui souriait. Malgré ce qui s’était passé dans la ville, les gens restaient gentils et agréables. Enfin, la plupart. Comme partout, il y avait des cons et ça, même avec toute la volonté du monde, la blonde ne pouvait rien faire. Elle repéra au loin la silhouette de son ami et continua de marcher vers lui. Il semblait la chercher des yeux et elle sourit à nouveau. Quand elle fut à sa hauteur, elle lui toucha le bras avant de déposer un baiser sur sa joue. « Bonjour Louis, comment vas-tu ? »

L’agent du FBI avait commencé par des banalités avant de s’asseoir sur le banc en invitant Louis à faire pareil. Elle repéra Jules dans les enfants jouant sur les jeux et sourit attendrit. Ce garçon était vraiment adorable. « Ça va, tu t’en sors avec Jules ? Il est pas trop épuisant ? » Les enfants de cet âge-là était vraiment épuisant physiquement comme moralement. On avait l’impression qu’ils avaient des piles à la place du cœur et qu’elles se rechargeaient automatiquement. Ils étaient sans cesse en train de courir partout et de chahuter. Mais ils posaient également énormément de question sur pleins de sujets variés et attendaient les réponses de pieds fermes. Souvent, à cet âge-là, les questions récurrentes commençaient toutes par pourquoi.

_________________

I feel something so right by doing the wrong thing
i feel something so wrong by doing the right thing



Revenir en haut Aller en bas
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Louis D. Jefferson

▪ âge : 23
▪ discussions : 173

MessageSujet: Re: Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis   14.02.14 12:07

Louis vit ne vit pas Teddy arriver. Il avait le nez enfouit dans son écharpe et il sautait d'un pied sur l'autre, avant que quelqu'un ne lui touche le bras. Il eut un petit sursaut et se retourna. C'était Teddy, qui déposa ensuite un baiser sur la joue du garçon. « Coucou ma belle. Ça va et toi ? » La jeune femme s'installa ensuite sur le banc que Louis avait quitté quelques minutes plus tard. Il la rejoignit alors qu'elle lui faisait signe de s'asseoir à ses côtés. Il sortit le nez de son écharpe et souffla dans l'air frais. De la fumée sortit de sa bouche et il sourit une nouvelle fois. C'était encore un gamin dans sa tête de temps en temps. Il décompressait de cette manière. Louis avait parfois besoin de retourner au jeune homme de vingt trois ans et d'oublier son rôle de père. C'était encore trop précoce pour lui de devoir jouer le rôle de celui qui doit être sérieux et prudent pour deux. Parfois, il aimait s'amuser, prendre le tout à la légère, prendre des risques. Mais avec Jules c'était souvent délicat. Teddy posa d'ailleurs la question au moment opportun, au moment où Louis y pensait. Il haussa les épaules et porta son regard sur son fils. « Je ne le garde pas souvent donc ça va .. Il est pas trop pénible comparé à d'autres que j'ai pu voir à l'école. Mais après .. on peut pas l'empêcher de poser vingt milles questions ! » Il se tourna vers teddy et rigola. Jules était encore un petit garçon, un tout petit garçon, et c'était normal qu'il pose plein de questions. Signe de curiosité qui ravissait les médecins et les pédiatres mais qui pouvait parfois faire perdre patience aux parents. Louis trouvait son fils vraiment mignon à toujours vouloir comprendre le pourquoi du comment. Mais c'était mignon et drôle quand ce n'était pas à lui qu'il les posait. Parce que Louis n'avait pas toujours les bons mots pour répondre aux questions de son fils et il s'en trouvait parfois fortement embarrassé. Et malgré tout, ne pas avoir son fils aussi souvent qu'il ne voulait l'admettre lui manquait. Il aimerait avoir la garde de son fils. La garde entière.

Il oublia un peu ses pensées et se tourna vers son amie. « Et toi alors ? Ton boulot, ta vie ? Ca se passe bien ? Racontes moi un peu ! » Il faisait son curieux, il voulait savoir comment allait son amie. Il se rappelait les débuts houleux, avec les autres qui se moquaient. Et on voyait aujourd'hui un sacré changement qui avait cloué le bec à bon nombre d'entre eux. Certains venaient même essayer de nouer des liens avec Teddy, alors qu'ils se moquaient d'elle quelques années auparavant. Et ça, Louis n'arrivait pas à le supporter. S'intéresser à quelqu'un uniquement parce qu'il a un physique avantageux .. ça l'énervait.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice

avatar
Bienvenue à Barrow
Theodora C. Clarkson

▪ âge : 25
▪ discussions : 172

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis   05.03.14 0:00

Si Teddy avait accepté de rejoindre Louis au parc, c’était simplement dans le but de s’aérer un peu l’esprit et de passer du temps en compagnie d’un ami. Depuis l’attentat ses journées se résumaient à aller de chez elle à l’hôpital pour voir si Lennon se remettait de ses blessures et se réveillerait. Apparemment, son état de santé était stable et il n’était plus entre la vie et la mort. Alors même si c’était de mauvaise grâce, elle était venue voir son ami. « Je vais bien merci. Enfin, je vais aussi bien qu’une femme dont l’épaule a été déboitée lors d’un attentat et qui attends que son meilleur ami se réveille de son coma… Pas très joyeux, mais on peut dire que je vais bien. » Theodora secoua alors la tête confuse parce qu’elle venait de dire. « Désolée, je ne voulais pas pourrir l’ambiance. Je me fais simplement du soucis pour Lennon. » C’était une réaction tout à fait normale de se faire du soucis pour une personne chère à son cœur. La blonde porta alors son attention vers Jules, le fils de Louis. Il était si mignon qu’elle aurait presque pu ressentir le besoin d’en avoir un maintenant. Cependant, ce n’était pas possible. Déjà, il lui faudrait trouver l’homme idéal. Elle avait déjà une idée en tête et le visage de Maximilian. Elle sourit bêtement, comme une adolescente amoureuse. Elle avait réussi à l’oublier et à oublier une partie de sa ville à Dallas quand il avait refait surface et en plus chez elle. La coïncidence avait été trop énorme pour qu’elle n’enquête pas sur lui et sur le fait qu’il avait précisément choisi son appartement pour une colocation. Il s’était avéré que c’était simplement ce que ça avait l’air d’être, une simple coïncidence. Toujours en regardant le fils de son ami, Teddy demanda s’il s’en sortait avec lui et s’il n’était pas trop épuisant.

A l’âge de Jules, les enfants étaient presque inépuisables autant physiquement que mentalement. Alors, elle avait posé cette question pour s’enquérir sur les capacités de Louis à s’en sortir. Non pas qu’elle les remette en doute. C’était simplement qu’elle était inquiète pour lui. La réponse que lui fournit le brun la fit rire. S’il n’était pas aussi terrible que certains gosses de son âge, il posait des questions. « Normal qu’il pose des questions. Il a envie de savoir ce qui l’entoure réellement. Je me souviens que je posais également énormément de questions à mes parents et que j’avais eu le droit à une encyclopédie pour que je me taise. Jules n’en est pas encore à ce stade si ? » Theodora ne précisa pas qu’elle avait eu son encyclopédie assez tôt pour regarder d’abord les images et ensuite lorsqu’elle avait appris à lire, elle avait déchiffrer les pages et maintenant elle s’en souvenait. C’était l’avantage d’avoir une mémoire eidétique, même si cela pouvait également être un inconvénient. Louis reporta son attention sur la jeune femme qui sortit de ses pensées en entendant les questions de son ami. Elle sourit avant de répondre. « Le boulot se passé très bien. J’ai pas le droit d’en parler mais bon, c’est la routine quoi… Enfin, en ce moment, je ne suis pas trop sollicitée à cause de l’attentat. » Elle avait demandé quelques jours de congés et elle avait commencé sa propre enquête. Elle était allée plus vite que les autres, mais elle pataugeait encore dans la gadoue à essayer de trouver le, la ou les coupables. « Sinon ma vie… Bah c’est toujours au point mort. J’ai toujours pas eu le courage de dire à Max qui j’étais réellement. Et toi ? » Teddy lui retourna alors les questions qu’il venait de lui poser. Elle n’avait pas envie de parler de Max et encore moins de ses mensonges ou demies vérités.

_________________

I feel something so right by doing the wrong thing
i feel something so wrong by doing the right thing



Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Barrow
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Viens m'apprendre à être père |Teddy&Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arnaque de merde ( de merde parce que je viens d'apprendre qu'il fallait 10 lettres dans un titre )
» La justice appelée à réactiver le dossier de l’assassinat du père Jean P. Louis
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 2.1 :: L'ancien forum. :: Herman Parc.-