SNOW FALLS SE LANCE DANS UNE NOUVELLE AVENTURE !!!
Retrouvez-nous sur Bazzart, PRD et CRPG.
Puis vous pouvez voter aussi !

Partagez | .
 

 « people will always disappoint you. » • Paige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
Nouveau Pingu

avatar
Bienvenue à Barrow
Matthew C. Bowman

▪ discussions : 22

MessageSujet: « people will always disappoint you. » • Paige.   25.02.14 20:11

Paige & Matthew.
.people will always disappoint you.

 

 
Les cours de rééducation du genou était devenu une sorte de corvée, simplement parce que Matthew avait l’impression que cela n’allait pas assez vite. Cela faisait deux années qu’il se coltinait les séances de patinages, de musculations, de courses à pieds, de vélos, de gyms, et jusqu’alors, il n’avait pas du tout l’impression d’évoluer, au contraire, il stagnait. Ne devait-il pas avoir des cours à la hauteur de son évolution ? Apparemment pas, puisqu’une nouvelle fois, il était forcé de se rendre à son cours de patinage. Soi-disant que cela « faisait travailler son genou », mais bien sur… Il était tellement las de cette torture physique, qu’il c’était borné à arriver en retard, malheureusement, cela n’avait fait que multiplier les séances, puisque son coach avait vite comprit que pour lui, c’était déjà une punition. Bref, c’était avachît sur le banc des vestiaires, sous l’immense tente en plastique, qu’il essayait d’enfiler sa paire de patin. Aujourd’hui, il n’y avait pas grand monde sur la rivière gelée, sans doute parce qu’il était dix heures pétantes, et que la plupart des étudiants étaient en cours, ou en train de prolonger la fausse grass’mat’ qu’ils c’étaient accordées. Matthew aurait aussi bien pu mimer de s’inscrire, et quitter inopinément la rivière en douce, seulement quelqu’un avait la responsabilité de le voir arriver ET partir… il était donc coincé. Péniblement. Quelques silhouettes féminines c’étaient exposés le temps d’enfiler leurs patins, mais Matt c’était contenté de les ignorer platement, les trouvant banales.  A vrai dire, depuis quelques jours, il avait la tête ailleurs. Lui qui d’ordinaire était si volage avec les filles, il venait sévèrement de perdre de l’altitude, et volontairement. Le retour de Paige avait précipité les choses, néanmoins la nouvelle qui avait suivit venait de le marteler de coup. Il avait envie de faire demi-tour, de gâcher ces si « précieuses retrouvailles », avec elle. Pourquoi ? La jalousie l’avait fracassé avec fureur, et ce matin encore, il en gardait un goût amer. Alors comme ça, madame est fiancé ? Qui plus est au plus finnois des gringalets du bahut ? En y repensant, il eu envie de cracher, néanmoins, il n’y avait aucun visage sur laquelle satisfaire cette soudaine envie, alors il se contenta de se lever, et d’esquiver les gravats de neige, écroués sur le bord de la tente. Il avait abandonné son sac à dos dans un casier, dorénavant verrouillé, puis c’était entiché de signer cette maudite feuille de présence. La rivière était toujours gelée, même après qu’il est perdu dix minutes à réfléchir, planté devant le départ de givre. Pourquoi ne lui en avait-elle pas parler ? Il avait l’impression que leur relation c’était améliorée, et que l’échec de leur rupture était, petit à petit, en train de disparaitre de leurs esprits. Malheureusement, il était en train de se rendre compte, à quel point il ne comptait plus, et à quel point elle avait été si faible pour l’oublier ainsi. Son poing était en train de se serrer, lorsqu’enfin il décida de braver cette pensée, et de traquer la glace du bout des pieds. Comment une femme pouvait-elle avoir une telle emprise sur lui ? Il n’était plus agacé maintenant, non, il était énervé. Il se préoccupa, quelques instants du moins, uniquement de son genou, s’empressant de faire le tour de la rivière gelée, tout en esquivant tout les boulets de la zone. Il était rapide, vif, et quand on le voyait ainsi, son problème de genou était invisible. Néanmoins, la douleur était encore là, le matraquant par moment. Après avoir passé plus de trente minutes sur la piste, il entreprit de revenir vers le responsable, entiché de son plus beau sourire. « C’est l’heure hein ? ». Tentait-il, au culot, alors qu’il lui reste une bonne trentaine de minute encore. L’individu roula des yeux, connaissant le phénomène « Matthew Bowman » par cœur. « Non, encore 37 minutes, puisque tu tes cru chez toi à pioncer au bord de la piste tout à l’heure ! ». Matt grimaça. « Ah oui, 7 minutes c’est un record, pour un type qui passe sa vie à glander autour d’une rivière gelée ! ». Il haussa les épaules, puis retourna à sa rééducation. Il n’eut pas le temps de faire trois mètres, qu’il buta, dérangé par une silhouette familière, et qui plus est rousse. Ce fut plus fort que lui, il s’arrêta comme un con, bouleversé par cette apparition soudaine : Paige. Non seulement elle avait choisit son jour, mais qui plus est, son endroit… Il aurait eu envie de croire qu’elle en avait fait exprès, seulement ce n’était strictement pas le cas, et se faire du mal la dessus ne l’aiderait pas à digérer la nouvelle. Alors, tel un parfait salopard, il passa volontairement devant elle, patinant le plus vite possible, tout en se faisant remarquer. Là, elle ne pourrait pas le manquer, et encore moins ignorer le comportement qu’il venait d’avoir avec elle.
 
 
Codes par Wild Hunger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Paige Broderick

▪ discussions : 132

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: « people will always disappoint you. » • Paige.   26.02.14 1:25

 
people will always disappoint you
matthew&&paige
Les choses avaient toujours été plutôt compliquées pour Paige à Barrow. Après tout, sa relation avec Joseph n’était pas des plus simples et il fallait en plus ajouter tous les commentaires qu’on lui faisait, les questions qu’on lui posait... Bref ce n’était pas idéal et elle ne s’y plaisait pas tellement. Sauf que visiblement la vie avant décidé que ce n’était pas suffisant comme ça et elle avait ajouté une pièce sur l'échiquier : Matthew. De toutes les personnes qu’elle connaissait, il était bien celui qu’elle n’aurait pas imaginé venir à Barrow. Ça semblait tellement... petit pour lui. Paige avait toujours cru qu’il allait toujours vivre dans une grande ville et être un... personnage important. Elle l’avait toujours vu au sommet quoi et malgré toutes ses belles qualités, Barrow était loin d’un sommet. Elle avait été choquée de le voir à vrai dire. Elle n’aurait sans doute pas été capable d’expliquer à quel point lorsqu’elle l’avait aperçu. Elle n’avait pas mis un instant pour le reconnaitre. Elle pourrait le retrouver dans une foule en moins d’un instant... c’était Matthew quoi. Le problème c’était qu’ils n’étaient plus au lycée et qu’elle était maintenant fiancée. Ça ne changeait absolument rien au fait qu’il lui avait manqué, terriblement même. Paige ne l’avait pas oublié, pas complètement en tout cas. Sans doute avait-elle cherché à diminuer son importance lorsqu’elle avait pris l’avion en larmes. Oui, ça elle s’en souvenait très bien. Elle avait lancé l’idée que les relations à distances n’étaient peut-être pas pour eux... ou était-ce lui qui avait avancé ce fait ? Ça avait été une grossière erreur dans tous les cas, elle l’avait rapidement réalisé, pourtant, les choses étaient bien différentes aujourd’hui.

Qui sait vraiment ce qui l’avait motivé à aller patiner ce matin-là ? Ça n’avait pas tellement d’importance que ce soit pour se changer les idées ou dans l’espoir d’y voir Matthew lui qui avait longtemps été sur de la glace. Ça semblait tellement idiot à vrai dire, autant qu’une partie de sa pensée s’entêtait à se dire que c’était une terrible idée. Mais il fallait savoir que Paige était du genre à agir sur un coup de tête si bien qu’elle s’était retrouvée avec des patins aux pieds bien rapidement. Elle n’était même pas si douée que ça, elle n’avait que très peu patiné, encore moins depuis son départ de New York... Enfin ce n’était pas comme s’il y avait foule. La jeune femme n’avait même pas remarqué quiconque qui était digne de son attention lorsqu’une silhouette en particulier attira son regard. N’était-ce pas... Matthew ? La réponse lui vint rapidement lorsque la personne en question passa devant elle à toute vitesse. Définitivement, c’était le jeune homme. Pas comme si elle pouvait vraiment se tromper sur son identité.
Enfin, Paige se dépêcha de partir à sa poursuite, une vaine tentative puisque même si elle avait été habile sur des patins, elle n’aurait pas été capable d’atteindre la vitesse du jeune homme. « Matthew je sais que c’est toi. » Ah oui c’était fort pertinent de lui dire ça alors qu’il ne l’entendait peut-être même pas. « Mais attends nom de dieu. » Toujours mieux. Mais bon, elle voulait lui parler. Elle était... contente de le voir.  Oui voilà, c,était aussi simple que ça. La demoiselle était bien loin de se douter qu’il avait appris pour ses fiançailles... Détail qu’elle avait volontairement laissé hors des discussions qu’elle avait pu avoir avec lui. La raison pouvait échappé à certaines personnes, mais il ne fallait pas trop chercher.

Le tout sous le regard de désapprobation du responsable de Matthew, mais évidemment, Paige n’en avait que faire. Elle voulait lui parler, rattraper le temps perdu en quelque sorte. Oui bon, aussi, il fallait avouer que la présence du jeune homme l’apaisait, lui changeait les idées tout au moins. Elle se sentait bien avec lui, un sentiment qui ne s’expliquait pas vraiment et que de toute façon, elle ne cherchait pas à expliquer. Enfin ce n’était pas si important à l’instant, elle continua tout simplement de le pourchasser même si elle était bien consciente qu’elle n’allait pas pouvoir l’atteindre s’il ne voulait pas qu’elle le fasse. C’est alors que son pied se prit dans un problème dans la glace et elle plongea rapidement vers le sol. Ce n’était pas très surprenant, mais son égo en prenait un coup. Ses mains servirent à ralentir sa chute, même si elle réussit  à se ridiculiser. Ça lui apprendra à pourchasser le jeune homme. « Bon j’ai compris, je m’en vais, c’est pas comme si j’avais un quelconque talent pour patiner. » Sincèrement c’était bien mal connaitre Paige de penser qu’elle partirait aussi rapidement. Elle avait clairement manifester son envie de parler à Matthew, comme il avait montré qu’il... elle ne savait même pas comment interpréter cette salutation en fait.  

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau Pingu

avatar
Bienvenue à Barrow
Matthew C. Bowman

▪ discussions : 22

MessageSujet: Re: « people will always disappoint you. » • Paige.   27.02.14 20:51

Paige & Matthew.
.people will always disappoint you.

 

 
La vitesse n’était pas spécialement conseillée durant les séances de rééducations sur glace, néanmoins le responsable du phénomène « Matthew » semblait avoir une certaine confiance en vers sa maitrise sportive. Pour lui, tant qu’il s’appliquait à venir travailler son genou sans chuter, alors c’était acceptable. Mais la douleur était encore fidèle par moment, et lorsque Matthew sentit qu’il risquait de se faire davantage mal, il se mit à ralentir. C’est d’ailleurs dans la fureur de son freinage qu’il réalisa que non seulement Paige l’avait remarquée, mais qui plus est, qu’elle c’était mise à le poursuivre, jusqu’à chuter lourdement sur la glace. Il hésita face à ce spectacle alléchant, Paige était en fâcheuse posture, elle semblait avoir besoin d’aide pour se relever, et il n’y avait personne, à part lui, pour le faire. Un sentiment de fierté le parcourût, simplement parce que Paige avait besoin de lui. Il se sentait privilégié pour quelque chose de très stupide, mais c’était plus fort que lui. Matt était assez fanatique des relations « à dépendances », parce que de cette manière, il avait l’impression de servir, et d’être indispensable surtout. Son égo démesuré était en train de se rincer l’œil, comme si cette chute était de sa responsabilité, et donc une sorte de vengeance. Mais au fond, il avait l’impression que cela n’était pas suffisant encore. La douleur qui était si violemment survenue dans sa poitrine, au moment où il avait apprit qu’elle était fiancée était inexplicable. Rien n’aurait pu être comparable. Il fut décidé après quelques secondes de satisfaction, la rejoignant pour admirer sa sordide position. « Tu dois sacrément avoir froid aux miches ! ». Sifflait-il avec son léger sourire dominant. Mais même s’il était capable de ressentir de la pitié, ce qui n’est pas le cas, il n’aurait pu l’abandonner ainsi. Son attachement pour elle était plus profond qu’une défaite sentimentale, ce fut donc spontanément qu’il lui tendit ses deux mains, pour l’aider à se relever. Lorsqu’elle décida de s’y accrocher, il en profita, volontairement, pour l’attirer jusqu’à lui, la rattrapant de justesse contre sa poitrine, alors qu’en vérité, c’était exprès, qu’il l’avait tiré trop fort. Mais le souvenir de ses fiançailles macérait encore dans sa tête, et lui carbonisait encore les entrailles, alors il la libéra immédiatement, sans subtilité. « Bon, j’ai encore 30 minutes de rééduc’, donc… si ta encore froid à tes miches, je suppose qu’il y en a un, officiellement, qui à le pouvoir de te réchauffer ! ». Il l’attaquait directement sur le sujet, sans délicatesse. « Moins bien que je ne l’aurais fais, pour sur. ». Il avait mal au cœur. Mais au lieu de l’exprimer physiquement, il se contenta de faire demi-tour, repartant sur un rythme plus lent. En réalité, il avait surtout envie qu’elle le rattrape, vraiment, cette fois. Matthew était de ce genre là, draguant tout ce qui bouge, sans pour autant qu’il y est de l’espoir pour la fille en question. C’était plus fort que lui, il aimait se sentir désirable, il aimait croire qu’il était le genre de tout le monde. Malheureusement, Paige était la seule à l’avoir oubliée. Lorsque le jeune Américain porta son regard vers son responsable, ce dernier était en train de le surveiller, apparemment dérangé par la visite surprise de Paige. Ce n’était pas la première fois qu’une femme perturbait son cours, seulement c’était bien la première fois qu’il se comportait aussi brutalement sur la glace, à cause d’elle.
 
 
Codes par Wild Hunger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pingu adoré

avatar
Bienvenue à Barrow
Paige Broderick

▪ discussions : 132

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

MessageSujet: Re: « people will always disappoint you. » • Paige.   11.03.14 12:04

 
people will always disappoint you
matthew&&paige
Sa relation avec Matthew semblait plus compliquée que Paige l’avait cru au début. À croire qu’elle avait naïvement pensé que tout serait comme avant, qu’ils pourraient reprendre où ils s’étaient laissé d’une façon ou d’une autre. Elle n’oubliait pas sa relation avec Joseph, ses fiançailles étaient la raison de sa présence à Barrow, mais elle avait cru que lui pourrait ignorer cette réalité. Sa chute, bien réelle, la ramenait à la réalité. De toute évidence, il ne voulait pas avoir à faire avec elle ou quelque chose comme ça. Toujours au sol, elle envoya un regard meurtrier au jeune homme lorsqu’il daigna la rejoindre en passant un commentaire. « Non ça va. » fut sa réponse pour ne pas lui donner la chance de s’amuser davantage à ses dépends. Elle ne se fit pourtant pas prier pour attraper ses mains et se laisser par la suite attirer contre lui. Elle y serait bien restée d’ailleurs, mais encore une fois la réalité la rattrapa lorsque Matthew la libéra soudainement. Sauf que le fait qu’il ne la gardait pas près de lui ne fit pas autant mal que le commentaire qu’il lâcha. Oh. Il semblait être au courant de quelque chose lui. Rien de bien étonnant considérant la propension qu’avait les gens de Barrow à discuter des choses qui ne les concernaient pas, mais ça causait un léger problème dans les intentions de la jeune femme. Elle aurait tant voulu qu’il ignore ce détail. Sauf que visiblement son voeu ne serait pas exaucé. Elle garda donc le silence alors qu’il continuait sur sa lancée. Elle y vit alors une parfaite opportunité de lui répondre : « C’est sur que tu les as toujours aimé. » Elle faisait bien sur références à ses « miches » pour le provoquer un peu.

Malheureusement, Paige n’eut pas le temps de le provoquer davantage qu’il repartait à nouveau. Elle ne manqua pas de remarquer le fait qu’il allait à une vitesse qu’elle pouvait atteindre. Elle se dépêcha donc de le rejoindre, ce n’était pas comme si elle allait le laisser filer comme ça. Un soupir traversa ses lèvres alors qu’elle faisait bien attention de ne pas retrouver le sol. « Puis en fait c’est quoi cet espèce de commentaire de jaloux ? » La question était légitime, elle s’était plutôt attendu à ce qui lui fasse un commentaire comme quoi il se portait volontaire pour la réchauffer, pas qu’il parle de Joe. Franchement ça la mettait dans une position qu’elle aurait bien voulu éviter, mais c’était plutôt difficile à faire considérant la situation. Le problème c’était que le provoquer comme ça n’était pas une si brillante idée surtout vu comment il semblait prendre la nouvelle. Sauf que Paige n’était pas du genre à se laisser dicter les choses d’une quelconque manière. « C’est mignon tu me diras. Je suis contente de te voir. » Une provocation en plus d’un compliment c’était une drôle de manière de faire les choses. Il fallait qu’elle complique les choses, elle ne pouvait que se dire à quel point ça aurait été mieux si seulement il n’avait pas su pour Joe, mais peut-être qu’elle faisait tout un plat, peut-être qu’il n’était pas au courant. Ou alors il n’était pas certain, c’était toujours possible. Oui autant espérer quelque chose comme ça !

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Barrow
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « people will always disappoint you. » • Paige.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« people will always disappoint you. » • Paige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE
» People's Glory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 2.1 :: L'ancien forum. :: Rivière gelée.-