SNOW FALLS SE LANCE DANS UNE NOUVELLE AVENTURE !!!
Retrouvez-nous sur Bazzart, PRD et CRPG.
Puis vous pouvez voter aussi !

Partagez
 

 « trust is not an option ». • Morgana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
Nouveau Pingu

Matthew C. Bowman
Bienvenue à Barrow
Matthew C. Bowman

▪ discussions : 22

« trust is not an option ». • Morgana. Empty
MessageSujet: « trust is not an option ». • Morgana.   « trust is not an option ». • Morgana. Empty27.02.14 21:27

Morgana & Matthew.
.trust is not an option.



Bien que la rancune, d’une fâcheuse découverte, continuait de lui marteler les entrailles, Matthew parvenait avec aisance à exposer une attitude méprisante en vers tout le monde. Particulièrement ces derniers jours, d’après quelques rumeurs qui le disaient « en forme ». Cette image qu’il donnait, était à la fois pour se protéger des autres, à la fois parce qu’il aimait ça. Matt était assez fier de sa personne, particulièrement lorsqu’il savait qu’on parlait de lui. En général, les filles se déboutonnaient lorsqu’il apparaissait dans les parages, et les mecs se collaient à leurs casiers. Malheureusement, pas assez de monde encore ne le faisait, ce qui l’agaçait au plus haut point. Dans un premier temps, il y avait le capitaine de l’équipe de football, qui s’évertuait à le défier à chaque fois, et cela malgré ses nombreuses défaites contre Matthew. Dans un second temps, il y avait Paige, qui restait parfaitement indifférente à ses nombreuses tentatives. Tentatives, certes, qu’il exerçait sur la plupart des filles du bahut, néanmoins tentatives quand même. Dans un troisième, et dernier temps, il y avait Morgana, et son mec. Matt n’était pas encore très sur de la relation qu’il entretenait avec le copain de la brunette, néanmoins, on peut dire que pour elle, c’était définitivement fixée. Lorsqu’elle apparut, du bout du couloir, ce fut plus fort que tout, un sentiment de honte le parcourût, simplement parce qu’elle c’était permise, une seule et unique fois, de le recaler. Matthew n’avait jamais connu ça auparavant, c’était donc assez nouveau pour lui, et surtout ingérable. Cette frustration masculine c’était rapidement transformée en mesquinerie, puis en jeu. Bien évidemment, contre l’avis de Morgana, qui ne faisait que subir les méfaits de sa méprise passée. Mais lorsque Paige était revenue, officiellement, et qu’il avait découvert que toutes deux étaient très amies, ce fut l’apothéose. Le comportement, encore incertain du jeune américain avait dépassé toute limite possible, et la vie de Morgana était devenue un enfer, à partir du moment où elle envisageait de tout révéler à Paige. Certes, sa réputation d’ordure le précédait, mais pas avec tout le monde. Ce que Morgana ne savait pas, d’ailleurs. Matthew c’était alors engagé à l’humilier, voir à la menacer, régulièrement, et discrètement surtout. Son apparition dans ce fichu couloir était un coup de massue supplémentaire, alors qu’il essayait de digérer les fiançailles de Paige. La sonnerie avait retentit par-dessus leurs têtes, incitants les deux camarades à se dispatcher dans la salle de cours. Mais Matt était remonté aujourd’hui, et Morgana représentait, en tout point, une faille dans le système. Lui qui luttait déjà contre Paige, ses chances seraient définitivement perdues, si Morgana décidait de tout lui révéler. N’est-ce pas ? Alors qu’elle c’était levée, distraitement, Matt en avait profité pour lui dérober son téléphone. Chose qu’elle ne remarqua pas, avant la fin du cours, moment propice ou il décida de sortir le premier. Un sourire narquois s’abattait sur son visage, alors qu’avec délice, il s’entichait à lire tous les sms de son android. Ceux échangés avec Paige, semblait bien loin de la vérité, ce qui le rassura temporairement. L’après-midi se profila sans difficulté, puisque jusqu’alors, le seul comportement suspect de Morgana, était ses multiples et désespérantes tentatives de recherches. Elle n’avait pas encore imaginé qui était l’auteur de se vol apparemment… Son départ de l’établissement fut tardif, ce qui précipita la désertion du bâtiment. Lorsqu’il se pointa, enfin, du fond du couloir, bientôt éteint, Morgana fut alertée par ce qui aurait dû lui sauter au nez depuis le début. C’était lui, qui d’autre ? Un sourire sournois dérobait ses lèvres, tandis qu’il s’approchait, le téléphone en balance entre ses deux paumes. « Mais… qui vois-je, paniquée, seule, désespérée ? ». Qui ne le serait pas, sans téléphone. Morgana risquait de peiner avant de le récupérer, et elle devait s’en douter.
Codes par Wild Hunger.

_________________
« trust is not an option ». • Morgana. Tumblr_n1dr38tr281rp5oiro6_250 « trust is not an option ». • Morgana. Tumblr_n1dr38tr281rp5oiro2_250
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice

Morgana Whittemore
Bienvenue à Barrow
Morgana Whittemore

▪ âge : 23
▪ discussions : 1051

+ VIE SOCIALE
LIENS. :

« trust is not an option ». • Morgana. Empty
MessageSujet: Re: « trust is not an option ». • Morgana.   « trust is not an option ». • Morgana. Empty05.03.14 21:52

“Matthew & Morgana„
« Trust is not an option. »

Aujourd'hui serait une journée de cours ordinaire.J'avais mal dormi, je m'étais lavé comme tous les matins, j'avais embrassé le front d'Ethan avant de franchir a porte d'entrée pour atterrir ici. Mais quelque chose avait changé à la faculté, depuis que j'avais appris que Matthew était l'ex de Paige et qu’apparemment il tentait de la reconquérir. Je ne savais pas ce qui était pire pour elle, un fiancé homosexuel ou un copain arrogant et insupportable, imbu de sa personne. Je me rappellerais toujours le jour où Matthew avait été nommé comme mon partenaire pour un Td, c'est depuis ce jour là que tout avait changé dans la classe. Je n'avais jamais cherché les ennuis mais il me les a créer de toutes pièces depuis que j'ai osé refuser ses avances. Monsieur ne devait pas en avoir l'habitude, et au fond de moi j'étais fière d'avoir été la seule fille à enfin le remettre à sa place. Ce n'était pas parce qu'il avait sa petite réputation et qu'il était mignon qu'il pouvait tout avoir. En tout cas avec moi ça ne prendrait pas.Malheureusement avec Paige c'était différent, il semblait lui faire de l'effet et j'étais dans une situation vraiment délicate. Malgré toute la rancœur que j'avais contre Matthew je devais vouer qu'il me faisait peur, surtout depuis qu'il avait appris que j'étais la meilleur amie de la jolie rousse et qu'il avait vu ses chances s'écroulait sous ses yeux si je révélais la vérité. J'aurais pu tout dire à Paige malgré les menaces du jeune homme, j'aurais pu lui faire la morale, j'aurais pu... Peut-être aurais-je du... Mais il était trop tard maintenant, j'étais déjà enrôlé dans quelque chose de plus fort que moi. Et puis je voyais bien que Matthew ne laissait pas Paige indifférente et qui étais-je pour juger leur histoire. Tant qu'il ne lui faisait pas de mal, je n'interviendrais pas, peut-être n'était-il pas si horrible, peut-être avec elle du moins. Je devais être la seule à qui il réserver ses méfaits... Il m'en faisait baver. J'aurais également pu le dire à Ethan, seulement je ne voulais pas le mêler à tout ça, il avait sans doutes ses propres problèmes à l'hôpital, son travail, ses études, il n'avait pas besoin de s'occuper des petits problèmes de sa copine trop faible pour se défendre. Et pourquoi ne pourrais-je pas me défendre moi même, mettre fin à tous ces rapports de force. Oui pourquoi pas après tout, je n'étais pas faible, non, j'étais forte, j'avais survécu à tellement pire. Pourtant je ne pus m'empêcher de frissonner lorsque je traversai le couloir en sentant son regard froid percer à travers mon dos. La journée s'annonçait bien... La matinée était déjà terminée et je remarquai que je l'avais passer à ruminer à propos de Paige, de Matthew et d'Ethan sans trouver de solution plausible.

Je me dirigeai vers le réfectoire en évitant le jeune homme le plus possible et une fois le repas terminé, je filai en salle de classe. Malheureusement le hasard faisait bien les choses, Matthew se trouvaient dans cette même classe. Heureusement je m'étais arrangé avec le professeur pour qu'aujourd'hui ce ne soit pas lui mon coéquipier de travaux dirigés. Je lançai un regard noir à Matthew alors que celui-ci me gratifiai d'un sourire sournois, du genre de ceux qui vous flanquent la chaire de poule. Mais j'étais décidé à ne pas me laisser faire aujourd'hui. Pour l'instant, je devais me concentrer sur le travail. Je me levai pour aller chercher mon matériel laissant mes affaires sur le bureau à côté de ma partenaire. Je cherchai mon portable qui me servait également de montre, de chronomètre, toutes les choses imaginables avec des heures et des minutes. Mais le stress commença à monter au fur de ma recherche qui ne donnait rien. Mais où est-ce que j'avais bien pu le mettre. Je m'agitai sur ma chaise, fouillant tout les endroits possibles où j'aurais pu le laisser. Je m'empressai de demander à la fille sur la chaise voisine si elle ne l'avait pas aperçu, mais sa réponse négative me fit perdre le peu d'espoir que j'avais placé en elle. Le seul fait d'imaginer que quelqu'un puisse lire mes messages et sonder ma vie privée à volonté me mettait hors de moi, il fallait que je le retrouve. Et puis j'en avais besoin. Enfin, peut-être n'était-ce pas un vol, pour le moment je préférais rester sur l'hypothèse d'une perte. Je passai le reste du cours à lister dans ma tête tous les endroits que j'avais fréquenté dans la journée quand la sonnerie se mit enfin à retentir. Malheureusement pour moi, je n'allais pas rentrer de sitôt. Je sortis en vitesse et épluchai tous les  recoins, couloirs, toilettes, réfectoire, salles de classe. Mais rien, je revins bredouille. Je longeai le couloir et m'adossai à un casier, fatiguée de ces recherches. Des bruits de pas me sortirent de mes pensées et la solution me sauta aux yeux. Matthew, pourquoi je n'avais pas compris plus tôt. Un sourire sournois sur ses lèvres, il s'approcha de moi, mon téléphone entre les mains. « Mais… qui vois-je, paniquée, seule, désespérée ? »

Je bouillonnai, il commençait à me taper sur les nerfs. Je m'approchai de lui avec une allure rapide. « Tu n'as vraiment que ça à faire ! Rends moi le ! » Je soupirai nerveusement. J'avançai vers lui pour lui faire face et reprendre ce qui m'appartenait. Je fis une tentative, puis une autre, mais il ne semblait pas en démordre si facilement. Je tournai la tête de droite à gauche, mais il n'y avait plus personne, l'école semblait vide et il n'y avait donc personne pour me venir en aide ou pour dissuader cet énergumène de continuer. Il avait bien réussi son coup. Comment Paige avait pu sortir avec un gars comme ça... Je ne savais pas comment réagir, est-ce que je devais m’énerver, user de violence,je n'en savais rien. Je n'avais pas l'habitude de me battre ou d'avoir à faire face à ce genre de situations.  « Je t'ai dit de me le rendre ! Je ne vois pas ce qui m'empêche de le dire à Paige parfois... » Les mots étaient sortis tout seul, mais au vu du regard du jeune homme, je n'avais peut-être pas choisir le meilleur moyen, peut-être valait-il mieux la violence en fin de compte... Je grimaçai. Pourquoi avait-il fallu que je rencontre ce type... « Je..Je t'en pris rends le moi, je dois rentrer chez moi... »
© Modèle par BLACKHEART™ ❄ Images de TUMBLR (crédits).  

_________________
« GO ON, TAKE A PICTURE OF MY HEART ♥️»
 Look here, it's shining through the dark ,stay close and never let me go. Now I see, this world can be a beautiful mystery. I feel the sparks takin' over, live young and free. Now I can see how wonderful, how suddenly, this world can be a beautiful mystery... You're my beautiful mystery.@blackheart et autres crédits.


 
Revenir en haut Aller en bas
 

« trust is not an option ». • Morgana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» on nous cache tout...
» Taylor J. Trust
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 2.1 :: L'ancien forum. :: Université.-